www.takeapen.org 19/07/2019 02:47:18
  Cherche
Guerre de religions L’Autorité palestinienne a financé les activités terroristes avec les sommes versées par les pays arabes et l'Union européenne La résurrection, ça existe!! devinez où? chez lez Palestiniens!! Oui ou non, l'Union européenne finance-t-elle Arafat depuis des années en sachant qu'il détourne ses aides ? Comment faire confiance à ARAFAT? Le père d’un porteur de bombe suicide accuse les recruteurs de son fils Pas le moindre regret Israël-Palestine, au-delà des illusions Les illusions perdues Compassion va vers la famille des assassins? Israël et Résolution 242 Le retour de l’anti-sémitisme en France "Israel-Palestine : en parler sans se fâcher " La condamnation ou le déshonneur Réponse de ACPRO a l'article "Des géographes à l'assaut de la Palestine?" "Le plus grand ennemi de la connaissance n'est pas l'ignorance, c'est l'illusion de la connaissance" Un cas de désinformation de la part de la Télévision Suisse Romande ? La lettre ouverte de Fanny Haïm aux juges de la Cour Internationale de Justice Au Mr. Romano Prodi, President de la Commission européenne Le vrai triomphe de la terreur Lettre adressée au Ministre des affaires étrangères du Canada "Massacre à Cana, les négociations Liban-Israel reportées" Pourquoi israël fait le sale boulot: La loi, sans la force pour l’appliquer, n’est rien ! Disproportion ? Le mouvement terroriste Hezbollah a refusé de répondre … Tsahal: la seule armée au monde a avoir un code moral Cibler des terroristes - Aspects legaux Diabolisation d’Israël organisé par l’AFP
Click to send this page to a colleague_send_to_a_friend_FR
Click to print this page_print_page_FR

Un cas de désinformation de la part de la Télévision Suisse Romande ?

La rédaction de Télévision Suisse Romande
20, quai Ernest Ansermet
1211 Genève 8

Re: "Siège de la mosquée El- Aqsa par la police israélienne"
 

Ce vendredi 2 avril, lors de votre journal télévisé de 19h30, votre chaîne s'est-elle livrée à un acte de désinformation, concernant les heurts qui se sont déroulés ce même jour sur l'esplanade des mosquées? C'est la question que je me suis posée après l'avoir regardé . Sous le titre évocateur de "siège de la mosquée El- Aqsa par la police israélienne", le reportage que vous avez diffusé concernant ces affrontements a tenté de nous faire croire à une provocation délibérée de la police israélienne et peut-être d'Ariel Sharon, sous prétexte de pouvoir menacer Arafat.

  

  Voici le reportage en question, retranscrit mot pour mot:

 

    "Ce matin, en plein coeur de la vieille ville de Jérusalem, la foule de fidèles se presse pour assister à la grande prière du vendredi dans la mosquée El-Aqsa. La tension monte d'un cran quand la police israélienne fait soudain irruption sur l'esplanade des mosquées. Pour des raisons encore non élucidées des dizaines de policiers israéliens donnent l'assaut contre la mosquée El-Aqsa, le troisième lieu saint musulman. Des centaines de fidèles quittent précipitamment la mosquée asssiégée. Des grenades lacrymogènes sont tirées sur des Palestiniens réfugiés à l'intérieur même du lieu de prière. Ces incidents éclatent moins de deux semaines après la mort du chef spirituel du hamas, cheikh yassine, assassiné par l'armée israélienne. La police israélienne accuse pour sa part des jeunes Palestiniens d'avoir jeté des pierres sur le Mur des Lamentations, le lieu saint des juifs situé en contrebas de l'esplanade des mosquées. Autre son de cloche côté palestinien, où l'on dénonce une provocation délibérée de la part de la police israélienne. Déjà, le 28 septembre 2000 c'est la visite d'Ariel Sharon sur l'esplanade des mosquées qui avait déclenché la deuxième intifada. Aujourd'hui, après ces violents incidents, le premier ministre israélien parle ouvertement d'éliminer son ennemi juré, le leader palestinien Arafat. Une menace que Washington condamne d'ores et déjà."

 

    On remarquera que la journaliste laisse sciemment planer le doute sur les motivations de la police. Par ailleurs, elle tente de fournir un élément d'explication par le rapprochement fait avec l'élimination de cheikh Yassine et avec la visite d'Ariel Sharon sur le lieu même, en septembre 2000. Mieux, elle semble trouver un indice probant de la "responsabilité" israélienne en associant l'intervention de la police aux déclarations de ce jour d'Ariel Sharon concernant le sort d'Arafat.

 

    Ce dernier point est d'ailleurs surprenant puisque la chaîne suisse semble insinuer que les incidents auraient pu servir de prétexte à Ariel Sharon pour menacer physiquement Arafat ("aujourd'hui, après ces violents incidents"). En effet, les propos du premier ministre israélien ne peuvent être placés dans un tel rapport puisqu'ils ont été diffusés dans une interview au Haaretz, publiée ce 2 avril, et donc enregistrés avant les incidents de ce vendredi, ce qui ne permet donc pas d'établir que les heurts n'auraient servi que pour justifier ensuite une "sortie" d'Ariel Sharon concernant Arafat ("son ennemi juré") voire, qu'ils auraient été délibérément provoqués dans ce but (on voit ici comment votre chaîne  épouse, sans le dire, la thèse palestinienne).

 

    Pour en terminer avec ce commentaire succinct (je n'ai pas fait mention des images, pourtant intéressantes également), on notera enfin l'euphémisme auquel la narratrice a recours pour évoquer la "justification" de la police israélienne: "la police israélienne accuse pour sa part des jeunes Palestiniens d'avoir jeté des pierres sur le Mur des Lamentations". Le "crime" des Palestiniens n'aurait été que de jeter des pierres... sur des pierres. Les fidèles juifs visés par les Palestiniens sont ainsi "subtilement" passés sous silence!

 

    Et c'est donc pour des raisons bien faibles et vraiment incompréhensibles que les polliciers israéliens auraient, selon votre reportage toujours, attaqué le troisième lieu saint musulman ("des dizaines de policiers israéliens donnent l'assaut contre la mosquée El-Aqsa"). Moralité: décidément, ces Juifs ne respectent pas les autres religions! Ce sont des provocateurs et des sacrilèges: voyez, les pauvres Palestiniens sont même assiégés dans le troisième lieu saint musulman! Après l'assassinat de leurs chefs religieux, Israël s'en prend maintenant à leurs symboles religieux. Mobilisez-vous!

 

   Pour peu, on croirait entendre Arafat lui-même disant que la mosquée El-Aqsa est en danger et qu'il faut la défendre!

 

 Quel dommage, de la part d'une chaîne  de télévision d'un pays qui se vante encore aujourd'hui de sa "sacro-sainte" neutralité, que de faire preuve d'aussi peu d'objectivité par rapport à un conflit pourtant déjà suffisamment complexe...

 

 E.D.

Belgique

 



Copyright © 2001-2010 TAKE-A-PEN. All Rights Reserved. Created by Catom web design | SEO